Patrick Balkany : voici le "seul vrai avantage" qu'il a en prison

Emprisonné depuis le vendredi 13 septembre dernier, Patrick Balkany est "un détenu comme les autres". À une différence près.

Quatre ans de prison ferme, dix ans d'inéligibilité et dix ans d'interdiction de gérer une entreprise, pour une fraude fiscale pouvant monter jusqu'à 13 millions d'euros. Voici la condamnation complète de Patrick Balkany, emprisonné sans mandat de dépôt dès ce vendredi 13 septembre.

Le maire de Levallois-Perret a été immédiatement conduit à la prison de la Santé, dans le 14e arrondissement de Paris. Là-bas, est-il considéré comme un simple prisonnier comme les autres ?

Ingrid Durimel, secrétaire locale FO Pénitentiaire à la prison de la Santé, répond à cette question sur france info. "Il a un statut qui ne nous permet pas de le garder longtemps. Il est passé dans le quartier "arrivant", et on l'a juste affecté dans l'aile "vulnérable". C'est un endroit où l'on mélange des anciens fonctionnaires qui ont fauté, comme des maires. C'est ce qu'on appelait "le quartier VIP", à l'époque. Donc, il y a eu Bernard Tapie, des chanteurs, des acteurs, que l'on évite de mélanger avec le reste de la population pénale pour leur propre sécurité, et pour éviter du chantage ou ce genre de choses", a-t-elle expliqué dans un premier temps.

"C'est le seul vrai avantage qu'il a"

Patrick Balkany a-t-il des avantages dans la prison ? "Il est dans une cellule tout seul. C'est le seul vrai avantage qu'il a. Elle fait neuf mètres carrés. La prison de la Santé a été rénovée récemment. Les prisonniers ont la douche en cellule, les plaques chauffantes, le frigo, la télé et le fameux téléphone fixe".

À lire aussi
Les meilleures punchlines de Patrick Balkany

Ingrid Durimel ajoute que Patrick Balkany a droit à trois parloirs par semaine, qu'il peut téléphoner à des numéros pré-enregistrés et validés par l'administration et qu'il a droit à 45 minutes de promenade par jour.

Related:

 
Post a Reply

Poll of the Week